Consultation tabaco number two.

Publié le par Tine

Et bien, depuis dimanche, je dois dire que je n'ai pas eu beaucoup le temps de venir voir mon blog.

Le jour de la fête des Mères a été tristement marqué par un incendie d'origine criminelle dans notre résidence.  Il n 'y a pas eu de blessé heureusement, mais l'image de carcasses de voitures brûlées est  traumatisant. Il n'y a pas de mots pour exprimer ce que l'on ressent devant ce genre d'acte de violence gratuite...

Autant dire qu'hier, je suis arrivée un peu énervée à ma consultation! Passer une épreuve stressante en regardant tout le monde fumer comme des malades autour de soi, pas évident ! Et pourtant, j'ai tenu, je n'en reviens pas moi-même... J'avoue que c'est dur, je lutte contre la partie de mon cerveau qui me pousse à fumer, alors que je n'éprouve pas l'envie de fumer. C'est difficile d'expliquer ce qui se passe à ce moment là dans sa tête, c'est pour ça que l'aide d'un centre est importante pour moi, le fait d'aller voir Mrs M, de me sentir comprise et soutenue, renforce ma volonté de réussir. Bien sûr, mon entourage est important et très motivant, mais comme en psy, le fait d'être confronté à une personne étrangère et professionnelle donne une autre dimension à sa démarche.D'ailleurs, Mrs M m'a donné encore plus de courage en me disant qu'elle me sentait vraiment très motivée et que pour elle, j'étais sur le bon chemin.

Naturellement, je ne pouvais pas repartir sans souffler dans le" bazar à mono"! J'ai bien cru que l'appareil allait exploser vu ce que j'avais dû avaler avec l'incendie.... Oh! Surprise... Je vous tiens en haleine.. fraîche! hihi... Résultat des courses? Taux de monoxyde ? 2.

Là j'ai eu droit à un large smile de la part de Mrs M. et un "super"! Vu les conditions et un taux aussi bas, c'est la preuve que je n'ai pas touché une cigarette depuis le 16 mai. Parce qu'entre nous, je ne pense pas que Mrs M. croit vraiment ses patients sur parole tant que le taux n'a pas baissé. Il y a malheureusement des personnes qui fument avec le patch, ce qui n'est pas conseillé, et qui essaient de le camoufler en consultation. Même grand on reste gamin!

Pour ma part, si "éventuellement" je devais craquer, je prendrais illico rendez-vous pour en parler. Mais bon, là on est dans la pure science fiction, car IL N'EST PAS QUESTION QUE J'ABANDONNE, NA!

Publié dans Tabacco

Commenter cet article

.:: Ambre ::. 31/05/2006 13:19

 C'est super! Je suis très contente pour toi! J'espère pouvoir tenir comme toi.... Mais moi devant des gateaux et non devant des cigarettes! lol En tout cas, tu as beaucoup de volonté et c'est exemplaire! Gros bisous! ;)

Tine 31/05/2006 15:04

Je ne suis pas Wonder Woman si je peux le faire, toi aussi tu y arriveras. Zut encore une raison pour m'empêcher de craquer, c'est pas la volonté c'est que je me mets dans des galères des fois pffff alors je peux plus reculer hihi gros bisous.

Tina 31/05/2006 00:13

Tiens bon je sais que ce n'est pas facile, moi cela fait maintenant plus de 5 ans que j'ai arrété... mais j'ai encore parfois des envie de... et c'est pas forcement dans les moments difficiles, ça  arrive comme ça sans crier gare mais pour l'instant je tiens le coup.... pourvu que ça dure... mais avant j'ai eu deux ou trois tentatives qui ont avorté... un seul mot courage !!!!!!!

Tine 31/05/2006 15:02

Merci ça me réconforte! Moi aussi j'ai eu des étapes mais j'espère bien que cette fois est la bonne. 5 ans, sacré bail ! Je croise les doigts pour tenir autant que toi... A bientôt sur ton blog, je suis déjà passée mais pas eu le temps de t'écrire, j'ai bien aimé la correspondance de George Sand ! ( En plus c'est le nom de ma rue lol quel honneur d'avoir une telle adresse) xoxo