Bonne fête Môman

Publié le par Tine



Merci à toi de m'avoir mise au monde il y a cinquante ans cette année , et oui un demi siècle déjà !
Merci d'avoir passé vingt-quatre ans auprès de moi, c'était peu pour moi mais d'une telle qualité, d'un tel Amour !
Merci de m'avoir donné le sein jusqu'à ce que je tienne debout et ne veuille plus le lâcher pour manger.
Merci pour tes sourires, tes rires, tes gronderies et tes gros yeux noirs, tes chansons et tes coups de gueule, tes soins et tes inquiétudes lorsque j'étais malade.

Merci pour tes câlins assise sur tes genoux même quand j'étais une grande bredine juste parce que tout allait mal et que tu me disais "Tu sais bien qu'il n'y a qu'à moi que tu peux tout dire..."
Merci de m'avoir fait la tête pendant des vacances juste parce que j'avais demandé à ma soeur de me couper les cheveux, d'être restée des heures entières sur la plage à me regarder patauger et me frictionner à m'en décoller la peau violette de froid.

Merci d'avoir ri aux éclats dans des salles de cinéma et commenter les films à haute voix .
Merci d'avoir fredonné les tubes de salut les copains en faisant le ménage.
Merci d'avoir chanté quand tu étais triste.
Merci d'avoir fait des pieds et des mains pour nous nourrir correctement même après le quinze du mois et que le porte-monnaie se faisait plus léger, d'avoir inventer des recettes savoureuses pour accommoder les restes, d'avoir repris le travail chez des petites mamies qui t'adoraient juste pour que je puisse continuer mes études et aller à l'université.

Merci de m'avoir éduquer avec de bons vieux principes qui me permettent d'aller n'importe où  sans être montrée du doigt.
Merci d'avoir été une trop bonne Mère et aussi un dragon effrayant;

Merci d'avoir été aussi belle, d'avoir été une femme libérée pour ton époque, d'avoir été une maîtresse femme qui dirigeait tout dans sa vie mais qui allait au devant des autres pour les aider, les secourir, les soigner.

Merci de t'être levée parfois en pleine nuit pour soutenir une voisine ou  faire la toilette d'un mort.
Merci d'avoir tambouriné aux portes pour sermonner des hommes qui frappaient leur femmes , les voir se recroqueviller devant toi et promettre de ne plus recommencer sous ton regard noir !

Merci d'avoir été féminine et à la fois une femme "qui en avait" !

Merci pour ton Amour.
Merci pour notre Amour.
Pardon ... Les images se bousculent j'ai toujours si peur de t'oublier un jour, ton visage, ton parfum, ta voix.

Bonne fête Môman
Je t'aime
Tu me manques toujours autant....

Publié dans Carnet de Tine....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agnès 20/06/2009 14:56

Merci à toi d'avoir mis au monde mon adorable maman, sinon je ne serais pas là aujourd'hui! =)

Tine 21/06/2009 23:41


Merci ma superbe création ! bisous ma chérie


Arteashow 18/06/2009 11:41

your mother made you yesterday, what you are today, a lovely Lady, Tine !

Tine 18/06/2009 20:22



OMG you are so cute! (L)



Shadow 15/06/2009 12:26

c'est tellement beau cet hommage Tine... ta maman est fabuleuse et tu le lui rend bien ^^je te souhaite également une bonne fête, même si je suis plus qu'en retard, mea culpa...gros bisous ma belle !

Tine 15/06/2009 12:59


Merci ma puce! Gros bisous!


Chti-Vampyr 09/06/2009 18:10

Ton texte est superbe miss Tine ! Bizz

Tine 10/06/2009 13:31


Merci Chti-Vampyr gros bisous


Mamie+vinyle 07/06/2009 19:58

Texte très emouvantbonne fin de soirée à toibizzz

Tine 07/06/2009 20:16


Merci Mamie vinyle !
Gros bisous